Archives mensuelles : juin 2011

Recette de mini cheesecakes au chocolat

Mini cheesecakes au chocolat!

Je partage ici une de mes premières créations, une recette de mini-gâteaux au fromage au chocolat. Bon, c’est pas sorcier vous me direz les gâteaux au fromage… et puis surement que je n’ai rien inventé de neuf, mais voilà, j’en suis fière, moi, de mes petits gâteaux! (et ceux qui y ont goûté les aiment beaucoup aussi!)

J’ai vu le format mini-cheescake pour la première fois chez Mitaine écarlate, dans une superbe recette de mini-cheesecakes à la crème de marrons (je vous le recommande fortement, c’était vraiment très bon!). C’est parfait pour moi puisque je suis seule à en manger à la maison. Et ça fait des formats parfaits pour emporter si on a une envie de sucré pour le lunch ou pour gâter une amie!

Mini cheesecakes au chocolat

Portion: 12 mini gâteaux formats muffins

Cette recette peut être réussie en utilisant du fromage à la crème allégé, mais je suggère de n’en remplacer que la moitié. En effet, le fromage léger ne goûte pas tout à fait la même chose et sa texture n’est pas tout à fait pareille non plus, mais dans une proportion moitié-moitié, c’est un bon compromis calories/goût.

Pour les sablés, il faut trouver des petits biscuits de la taille du fond de vos moules à muffins, ou légèrement plus petits. Cette étape simplifie le processus, mais vous pourriez aussi faire des mini fonds de gâteau au fromage traditionnels.

Ingrédients

400g de fromage à la crème (le gros pot à l’épicerie), température pièce

4 carrés de chocolat mi-sucré

½ t. sucre

2 oeufs

12 petits sablés

Étapes

1. Préchauffer le four à 325F.

2. Faire fondre le chocolat au bain-marie ou au micro-ondes. Laisser refroidir, sans le laisser reprendre.

3. À l’aide d’un batteur électrique, battre le fromage à la crème et le sucre jusqu’à l’obtention d’un mélange crémeux et homogène.

4. Ajouter le chocolat fondu tout en continuant de battre.

5. Ajouter les oeufs un à la fois en continuant de battre.

6. Mettre des caissettes en papier dans chaque moule à muffin puis déposer un sablé dans chacun. À l’aide d’une cuiller ou d’une spatule, remplir les moules du mélange. Avant d’enfourner, secouer (doucement!) les moules à muffins pour tasser un peu le mélange.

7. Cuire une vingtaine de minutes, jusqu’à ce que le centre ait pris. Laisser reposer dans les moules. Démouler et réfrigérer lorsque les mini gâteaux ont refroidi .

Pour une version sans gluten

Choisir simplement des sablés sans gluten.

Pour une version citron-pavot

Remplacer le chocolat par ½ c.thé d’extrait de vanille, ¼ t. jus de citron, 2 c.soupe zeste de citron et 2 c.soupe de graines de pavot. Ajouter ces ingrédients dans la recette à l’étape 4, soit à la place du chocolat.


Paris : les bons plans de Maria

Café Louise - St Germain des Prés

Trouver des activités à faire à Paris est chose (relativement) aisée. Cependant, même quand on connaît bien la ville, il y a toujours de nouveaux endroits à découvrir. J’ai choisi, parmi les nombreuses adresses fournies par mon amie Maria, celles qui me semblaient être incontournables :

Le coup de cœur bouffe : le marché des enfants rouges

Description : ce petit marché comporte divers stands de nourriture. Il y a de quoi satisfaire tous les palais : cuisine traditionnelle, antillaise, africaine, asiatique, etc. On peut manger mais aussi boire un verre.

Adresse : 39, rue de Bretagne – 75003 Paris
Prix : $

et aussi…

Manger comme chez les Français : Café de l’Industrie

Description : le Café de l’Industrie est un restaurant traditionnel dont le décor nous ramène à l’époque coloniale. Goûtez à ce qui vous plaira, pourvu que votre plat soit accompagné de purée! Elle est vraiment excellente me dit-on… Nourriture simple pour une bouffe entre amis.

Adresse : 16 rue Saint-Sabin – 75011 Paris
Prix : $

Le coup de cœur sortie : c’est à St Germains des Près

 
Un apéro au Purdeys

Pour démarrer la soirée, rien de mieux qu’un apéro au Purdeys sur de la musique Motown. C’est petit mais mignon comme tout : le décor est top, l’ambiance sympa

Adresse : 11 rue Guisarde – 75006
Prix : $$

Frog& Princess

Pour lever sa pinte de bière dans une ambiance très anglo-saxonne, voilà comment se dépayser tout en restant en plein cœur de Paris. L’happy hour (de 17h à 20h) en fait une adresse à retenir

Adresse : 9 rue Princesse – 75006 Paris
www.frogpubs.com/
Prix : $

Et….on finit dans une des caves du quartier sur du bon son pour danser!

Le coup de cœur bouchée gourmande : Berko

Description : pâtisserie qui offre des gâteries tout à fait anglo-saxonnes. Et oui, les Parisiens craquent pour les cupcakes et les cheese cake de cet adorable endroit niché dans le Marais. Mais attention, ils ont été revisités pour avoir la « french attitude »!

Adresse : 23, rue Rambuteau – 75004 Paris
www.cupcakesberko.com


et aussi…

Un tout en un : Mets et Papilles

Description : C’est à la fois un traiteur, un pâtissier, un boulanger et une épicerie fine. Que vous soyez salé, sucré ou à emporter, vous trouverez forcément votre bonheur.

Adresse : 16, rue Henry Monnier – 75009 Paris
 

Le coup de cœur shopping : Les Passages

Description : pour un centre commercial, il est drôlement bien fait. Agréable, de taille humaine, moderne et vert de surcroît. On n’a pas à se plaindre du côté des boutiques, la sélection est appréciable : Résonnances, Nature&Découvertes, etc. Quoi ? Vous n’imaginiez quand même pas que c’était dans Paris intra-muros? Allez, vous n’en mourrez pas !

Adresse : 5 Rue Tony Garnier – 92100 Boulogne-Billancourt

et aussi…

Pour les amoureux de déco : L’entrepôt

Description : situé dans un ancien bâtiment industriel, ce magasin de décoration offre les dernières tendances mais aussi tous les styles de déco. On y va pour s’inspirer car on trouve de tout sous le même toit.

Adresse : 50, rue de Passy – 75016 Paris

Cocktail rafraîchissant au thé glacé, citron, menthe et gin

Cocktail_thé_glacé

Cocktail à base de gin, thé glacé, citron et menthe

Après quelques jours de chaleur estivale, nous ne pensons qu’à nous rafraîchir. Quoi de mieux pour atteindre ce but qu’un cocktail à partir de thé glacé? C’est tout simple à réaliser, super rafraîchissant et puis en plus, c’est drôlement bon!

Tout est parti d’une idée fixe de thé glacé au citron (peut-être que les récents essais y sont pour quelque chose!). Avec de l’alcool, c’est parfait pour les adultes; sans alcool, c’est parfait pour tous! Pour marier avec le citron, mon amoureux me suggère le gin. Et finalement, un cocktail estival rafraîchissant, ça prend de la menthe!

Voici donc la première recette officielle de cocktail que mon amoureux et moi avons inventée! Nous la referons très certainement dans les prochains jours!

Cocktail rafraîchissant au thé glacé, citron, menthe et gin

Facilité d’exécution: simple

portion 1

Le sirop simple est simple à réaliser. Prendre une tasse de sucre en poudre et déposer dans une casserole avec une tasse d’eau. Amener à ébullition. Dès que le sucre est dissous, retirer du feu et laisser refroidir. Vous pouvez ensuite verser le sirop dans un pot masson (ou tout autre contenant!) pour le conserver au frigo quelques jours s’il vous en reste.

Ingrédients

1/3 tasse (6oz) de thé infusé et refroidi

1 cuiller à soupe (1oz) de gin

1/2 cuiller à soupe (1/2 oz) de jus de citron fraîchement pressé

1/2 cuiller à soupe (1/2 oz) de sirop simple

1 branche de menthe

plein de glaçons!

Étapes

1. Écraser les feuilles de menthe légèrement entre les doigts et déposer au fond d’un verre d’environ une tasse (8oz).

2. Remplir le verre de glaçons environ aux trois quarts.

3. Verser le thé, le sirop, le jus de citron et le gin. Bien mélanger.

4. Déguster!


Jean-Paul Gaultier sous les projecteurs du MBAM

Crédits : montrealinstyle.com

C’est en 2008 que Nathalie Bondil, la directrice du Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) a eu la bonne idée de réviser la programmation afin d’ouvrir les portes du MBAM à la mode. Ainsi, nous avons eu le droit à une rétrospective consacrée à Yves Saint-Laurent en 2008, puis à Denis Gagnon en 2010. Cette année,  à partir du 17 juin et jusqu’au 2 octobre,  l’exposition sur le célèbre créateur français Jean-Paul Gaultier est à l’honneur au MBAM.

Trente-cinq ans de métier aurait pu faire l’objet d’une rétrospective mais cela n’aurait pas rendu justice à l’imagination débridée du couturier et à la vitalité créative de sa maison. Nathalie Bondil l’a bien compris et c’est pourquoi, pour la première fois, Jean-Paul Gaultier a accepté de s’exposer. Intitulé La planète mode de Jean Paul Gaultier : de la rue aux étoiles, cette présentation thématique dévoile le génie du couturier à travers des créations soigneusement choisies et ouvre une fenêtre sur l’univers fantasmagorique qui l’habite.

Si j’admire le savoir-faire du créateur qui, selon moi, relève de l’art, je suis complètement soufflée par ses valeurs : durant sa carrière, il a privilégié des mannequins aux traits atypiques, valorisant ainsi la personnalité et la différence. Lors des séances de dédicaces, il s’est montrée généreux de son temps et son travail a contribué à repousser les limites, à défaire des idées qui semblaient immuables. Prenons l’exemple de l’introduction de la jupe masculine…

Je salue également la finesse de la directrice du MBAM qui a su attirer au musée ces grands noms de la mode et un public encore plus diversifié pour admirer le résultat.


Des thés pour toutes les occasions – David’s Tea

tasse de thé

Une tasse de thé, c'est toujours bon!

Je croyais connaître le thé. C’est simple : les thés verts et les thés noirs. Le chai, le thé vert au citron et le thé à la menthe. Mais une collègue m’apprend qu’il y a aussi des thés blancs, des rooibos, du maté et plein d’autres sortes de thés. Quel univers!

Les gens des Thés David’s Tea ont accepté de nous faire goûter leurs produits. Juste au bon moment pour savoir ce que goûte le rooibos! David’s Tea propose une sélection impressionnante de thés sans caféine,  bios, sans gluten, etc. Et c’est sans compter leurs collections saisonnières- un principe qui veut rappeler les collections des designers de mode.

Les thés de David’s Tea sont vendus en vrac. Soyez sans crainte, des petits sachets vous permettent de faire vos propres infusions. Vous pouvez également dénicher une panoplie de théières et tasses qui permettent d’infuser le thé.

Voici les deux thés testés qui furent aimés unanimement par Fedwa et moi, mais aussi quelques cobayes de notre entourage!

Thé vert aux trois citrons

Source: Site web David's Tea

Le thé vert aux trois citrons, base de rooibos vert. On y perçoit la citronnelle et le zeste de citron. Pour la mytre citronnée, je ne connaissais pas, mais c’est très bon! Comme suggéré, essayez-le avec une petite cuillerée de miel, délicieux! Il est excellent chaud ou froid comme thé glacé.

Source: Site web David's Tea

Le thé vert et fruité, base de rooibos vert rouge. Habituellement, je ne suis pas attirée par les thés fruités, mais ici l’équilibre est tout à fait réussi. On goûte les fruits sans que cela ne devienne envahissant. Ce thé fut préféré chaud, avec un petit soupçon de miel (pas trop, sinon ça ne goûte que le miel).

Verdict, allez vous perdre dans une de leurs nombreuses boutiques ou sur leur site web afin de trouver le thé qui deviendra votre préféré.


Le premier empereur de Chine en visite au MBAM

 

Êtes-vous allés voir l’exposition « L’empereur guerrier de Chine et son armée de terre cuite » au Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) ? Si ce n’est déjà fait, dépêchez-vous car il ne reste que quelques jours pour l’apprécier ; l’exposition prenant fin le 26 juin.

 Je vous recommande la visite guidée car cette période de l’histoire est fascinante et parce qu’il est tellement plus facile de l’apprécier quand elle nous est expliquée ! Le MBAM a conçu un parcours unique qui couvre plus de 1000 ans d’histoire : l’ascension de l’empereur Quin sera présentée (IXe siècle – 221 av. J.C.) ainsi que l’armée de terre cuite (221-206 av. J.C.) pour terminer avec l’époque harmonieuse des Han (206 av. J.C. – 220 ap. J.C.)

 Si la peur de la mort et de la solitude, origine de la création de l’armée de terre cuite, sont des craintes qui transcendent les siècles, l’œuvre de Ying Zheng perdure également. L’histoire se souvient de sa cruauté et son autoritarisme mais il a laissé un autre héritage àla Chine : il a unifié les royaumes en un empire, uniformisé les systèmes de mesures, standardiser la langue et son écriture et crée une monnaie unique. Il est également considéré comme le père fondateur dela Muraillede Chine.

 À défaut d’aller dans le disctrict de Lintong en Chine pour visiter le tombeau de l’empereur, l’exposition du MBAM reste une façon de voyager à peu de frais (20$ pour les 26 à 64 ans).

 Pour plus d’informations, visitez le www.mbam.qc.ca

 

 


Stratégies pour bien profiter du Mondial de la Bière de Montréal

Le mondial de la bière de Montréal a quitté la Gare Windsor cette année pour s’établir à la Place Bonaventure. Vous constaterez l’augmentation du nombre de microbrasseries québécoises depuis quelques années ; une très bonne nouvelle tant pour l’amateur de bière que pour l’amateur de produits locaux.

Mondial de la bière 2011

L'entrée du Mondial de la bière 2011

Sans plus attendre, voici quelques stratégies qui vous permettront de bien profiter du festival!

Allez-y avec des amis – Vous goûterez plus de bières (et c’est chouette des amis!). Encore mieux s’ils n’ont pas les mêmes préférences puisque alors vous goûterez des styles que vous ne choisiriez pas vous-même.

Goûtez les bières d’ailleurs Les brasseurs de votre région sont plus facilement accessibles; goûtez aux bières qui proviennent de plus loin. Vous pourriez même repérer un endroit où passer un week-end!

Discutez avec les brasseurs – Il est facile de ne pas savoir quoi choisir devant tant de bières! Le Mondial, c’est l’occasion de se faire conseiller et présenter des bières par leurs créateurs.

Apportez de l’argent comptant – Vous pouvez payer par carte, mais c’est beaucoup plus rapide de payer comptant ; il y a d’ailleurs plus de guichets.

Achetez le verre souvenir – Parce que les souvenirs c’est chouette, que c’est plus écolo que les verres en plastique et que c’est plus agréable de boire sa bière dans un vrai verre.

Allez-y pour déguster et découvrir – Le prix des dégustations est tout à fait raisonnable, mais c’est tout de même plus dispendieux que dans les pubs des brasseurs ou que la bière dans les divers points de vente. L’intérêt de l’événement se trouve dans le rassemblement d’un nombre incroyable de brasseurs et distributeurs afin de goûter plusieurs produits.

Découvertes 2011

Voici les bières découvertes lors de ma visite. Précision: je me suis concentrée sur les bières de l’extérieur du grand Montréal que je ne connaissais pas déjà, d’où cette sélection.

  • IPA – Brasseurs du Monde (Sainte-Hyacinthe)
  • La buteuse, belge – Trou du diable (Shawinigan)
  • La rouge des cantons, rousse acide – boquébière (Sherbrooke)
  • La crique, blanche aux griottes – À la fût (Saint-Tite)

Je vous recommande également les bières de Brasseurs de Montréal. Je triche parce qu’ils sont situés à Montréal, mais je tenais tout de même à les mentionner!

Pas que de la bière!

Ç’a beau s’appeler le Mondial de la bière, vous trouverez aussi du cidre, du vin d’érable et de l’hydromel pour les non bièrophiles. Plusieurs kiosques offrent aussi de quoi vous sustenter, question de ne pas déguster le ventre vide!

Particulièrement intéressant, le kiosque des Fromages d’ici propose des assiettes de fromage (5$) et une dégustation fromage/bière. Deux des accords présentés :

  • Oka et Rose à l’hibiscus du Dieu du ciel (première expérience et wow!)
  • Brie et Stout au lait de La vache folle (pas essayé mais je me promets de le faire à la maison!)

Vous trouverez toutes les infos (horaire, prix, forfaits, événements spéciaux) sur le site du Mondial de la bière. Alors, qu’attendez-vous?

Au plaisir de vous y croiser!