Archives mensuelles : septembre 2011

Jeu photo – Moelleux aux marrons

Moelleux au marrons de Julie Andrieu

J’ai vu l’autre jour sur le blogue de Jeanne-Sophie une invitation à participer à un jeu photo autour d’une recette de moelleux aux marrons, par Julie Andrieu. Cette proposition, je l’ai vue un peu tard, mais j’ai souhaité me prêter au jeu quand même.

Côté photo, un gâteau de couleur marron clair, c’est pas l’idéal. J’ai bien hâte de voir les photos des autres participants. Peut-être ai-je raté quelque chose dans la recette! 🙂 Je réessaierai cette photo prochainement, en réessayant la recette. Je vous tiendrai au courant.

Côté recette, j’adore les marrons, alors tout dessert avec des marrons mérite au moins un essai! Je publie la recette telle que je l’ai faite, mais je vous invite à aller le vidéo sur le blogue de Jeanne-Sophie où on voit une Julie Andrieu (peut-être l’avez-vous déjà vue sur Zeste si vous y êtes abonnée ? ou lors du débrouillage de juin, comme moi!) faire un moelleux aux marrons en 2 minutes top chrono. Je vous assure que la recette est simple, mais cela ne prend pas seulement deux minutes!

J’ai été déçue du résultat par contre. Mon moelleux n’était vraiment pas assez cuit je crois, même si je l’ai mis au four dans des moules plus petits pendant  les 45 minutes prescrites pour le grand moule. Peut-être ai-je été trop généreuse sur la cuiller à soupe de rhum?

Sans plus tarder, voici la recette. Essayez-la vous aussi, mais surtout, aidez-moi à trouver ce que j’ai raté!

Recette de moelleux aux marrons de Julie Andrieu

Facilité d’exécution: simple (mais apparemment trop! je l’ai raté!)

Vous trouverez de la purée de marrons, des marrons entiers et de la crème de marrons pami les fruits en conserve à l’épicerie.

Ingrédients

500g de crème de marrons (1 boîte)

125g de beurre fondu

2 c. à soupe d’amandes en poudre

4 oeufs, blancs et jaune séparés

1 pincée de sel

1 c. à soupe de rhum

Étapes

1. Préchauffer le four à 350F.

2. Mettre dans un bol la crème de marrons, la cuiller à soupe de rhum, le beurre fondu, les jaunes d’oeuf et bien mélanger. Rajouter la poudre d’amandes et bien mélanger.

3. Dans un deuxième bol, battre les blancs d’oeufs en neige avec une pincée de sel.

4. Déposer les blancs d’oeufs en neige sur l’autre mélange et intégrer doucement les deux pour ne pas briser les blancs d’oeufs.

5. Mettre la préparation dans un grand moule beurré. Égaliser la surface.

6. Cuire 45 minutes. Sortir du four, laisser refroidir puis mettre au frigo quelques heures. Servir seul ou avec un caramel.


L’art du pain artisanal – rencontre avec un expert

Je suis une amoureuse du pain, du bon pain frais et artisanal. Qu’il soit baguette ou  ficelle, brioché, fougasse ou encore aux noix, les pains artisanaux trouvent toujours grâce à mes yeux. Si les Français consomment à 95% du pain artisanal et à 5% du pain de mie (autrement dit du pain tranché), cette proportion est inversée au Québec.

Quand l’invitation de Weston a atterri dans mes courriels, me promettant de rencontrer des experts en boulangerie artisanale, je n’ai pas tout de suite compris le lien entre le fabricant industriel et l’art ancestral de faire du pain.

Quoiqu’il en soit, je me suis présentée à l’évènement pour en apprendre davantage sur ce produit à la fois si simple et si complexe.

Je ne vous apprendrais pas à faire du pain en un article, par conséquent, je vais me consacrer à expliquer les caractéristique d’un pain artisanal.

À la base, du pain, c’est de la farine de l’eau du sel et du levain. Il y a donc très peu d’ingrédients et aucun additif. Le pain artisanal a également comme caractéristiques l’utilisation d’une farine non blanchie, une mie alvéolée et une belle acidité en bouche grâce au levain. Le secret du pain artisanal réside dans le pétrissage de la pâte et dans le temps de repose pour l’essentiel.

Bref, avec la démonstration de Dominique Homo de l’école du pain, il va sans dire que je ne vais pas tarder à aller tester l’atelier pour vous!

Tout ça pour vous dire que quand on nous a présenté les quatre nouveaux pains Première Fournée de Weston, avec des caractéristiques similaires aux pains artisanaux : farine non traitée, pas d’additifs, une fermentation de 10-12 heures au lieu des 4 traditionnelles dans l’industrie, une acidité plus présente et surtout, un pain pétri à la main! C’est sûr, le sac plastique fait perdre du croustillant à la croûte et ça reste un pain tranché mais on commence à avoir un produit intéressant pour 3,99$ seulement. Une usine a été entièrement aménagée au Canada pour réaliser cette nouvelle série de pains. Parmi le pain de seigle léger, le pain multicéréales, celui au blé et le blanc rustique,  je préfère le petit dernier. Si vous souhaitez les essayer, ils sont en vente depuis le 15 septembre dans une épicerie près de chez vous.


Virée shopping : LOULOU love me too!

 

Pour moi, la virée shopping devrait commencer par Winners. D’abord, parce que j’adore ce magasin mais aussi parce qu’ils ont eu la bonne idée d’offrir des consultations gratuites de stylisme afin d’aider les consommatrices à choisir la coupe qui mettra en valeur leur silhouette. Plus facile de magasiner quand on sait si on a une silhouette en H, en A ou encore une autre lettre de l’alphabet. J’ai voulu poser une colle à Kahdy, la styliste en l’interrogeant sur les silhouettes…de femmes enceintes! Sa réponse ? Robes et haut taille empire. Pour les pantalons, on n’échappe pas aux magasins de maternité. Quant aux vestes, nous ne sommes pas obligées de les boutonner… Plus aucun prétextes mesdames pour ne pas essayer de nouvelles boutiques!

J’ai également eu l’occasion de m’entretenir avec Claude Laframboise, chef styliste chez LOULOU Magazine, sur les tendances de cet automne.  il y en a trois qui se démarquent : le minimalisme est toujours d’actualité ; on retrouve également le côté glossy des années 70 et enfin le style BCBG (comprendre ajusté mais chic) des années 60.

Un petit arrêt chez Jacobs m’a permis de rencontrer Anne-Marie Withenshaw, porte-parole de LOULOU depuis deux ans. J’en ai profité pour lui demander où elle aimait magasiner. Seriez-vous surprises si je vous disais Winners, Jacob, BCBG ? Elle a également mentionné avoir été agréablement surprise par l’espace mode de Sears. Si jusque là nous étions en parfait accord, pour Sears, après un coup d’oeil, je suis navrée de vous apprendre que ça ne m’a pas emballée.

De gauche à droite : Mary-Jane, cliente ; Kahdy, styliste et Amy, vendeuse BCBG

C’est quand même dans mes boutiques préférées que j’ai trouvé le styles qui m’interpellaient le plus. Je vous présente donc Kahdy la styliste, Amy lune vendeuse de chez BCBG et Mary-Jane la cliente. Je ne l’ai pas fait exprès mais ne trouvez-vous pas qu’elles représentent bien les tendances décrites par M. Laframboise. Et avec cette touche de léopard, comment être plus glam !?


Fashion Mommy : radieuse comme une femme enceinte

Crédits : Julia C Vona

N’avez-vous pas déjà rêvé d’avoir le teint lumineux comme certaines femmes enceintes ? Bien sûr, cette mine radieuse est due aux hormones mais il y a certains gestes beauté qui peuvent nous aider à nous en approcher. Voici quelques conseils pratiques qui devraient faire partie de notre routine :

1-      S’hydrater

Ce n’est un secret pour personne : notre corps est composé à 80% d’eau. Par conséquent, il nous faudrait boire au moins2 litres d’eau par jour et penser à hydrater notre peau avec un soin quotidien. Bien sûr, si notre visage est (supposé) la partie la plus visible, il ne faut pas pour autant négliger le reste de notre corps. Les femmes enceintes ont la peau gorgée d’hormones mais elle a tendance à être plus sèche. Elles aussi donnent un petit coup de pouce à mère Nature!

2-      Éviter le soleil

Encore une vérité de la palisse : le soleil fait vieillir prématurément la peau. Par conséquent, protégez-vous ! Pour les femmes enceintes, le soleil est la cause du masque de grossesse (aussi appelé chloasma). Si ça peut vous consoler, dans le monde, plusieurs cultures considèrent les teints diaphanes comme le summum de la beauté.

3-      Bien manger

Alala ! Vous aussi vous entendez votre médecin, votre mère, votre diététicienne et votre entraîneur vous rabâcher les mêmes vieux trucs concernant l’alimentation? Dommage…parce qu’ils ont raison. Les femmes enceintes ont tendance à faire plus attention à leur alimentation en consommant de nombreux fruits et légumes (surtout quand elles attendent leur premier enfant). Ben c’est ça…ça aide.

4-      Bien dormir

Alors là, pas besoin de rêver : quand on est déjà mère et qu’on a des enfants en bas âge, le sommeil est un cadeau qu’on réclame comme cadeau de Noël ou d’anniversaire ! À défaut de dormir, l’industrie cosmétique a inventé de merveilleux produits. Ils ont servi autrefois à camoufler les dégâts causés par nos soirées festives. Aujourd’hui, nous les utilisons pour ne pas avoir l’air d’un zombie : je nomme la crème contour d’yeux et le cache cernes nouveaux meilleurs amis de la femme-mère-professionnelle multi-tâches !

Pas le temps pour une routine beauté ou pour des repas équilibrés ? Peut-être avez-vous besoin des services de notre commanditaire SOSgarde.ca

 


Recette d’un chili super réconfortant en croûte de pain de maïs, presque sans gluten

Chili en croûte de pain de maïs

L’automne arrive et on ressent le besoin de plats réconfortants. Je vous présente donc mon «Chili en croûte de pain de maïs, presque sans gluten!» Enfin, quand je dis «mon», je veux dire «mon adaptation d’une recette de Ricardo»!  J’ai fait cette recette plusieurs fois, c’était excellent! Au fur et à mesure, j’ai développé ma version préférée que je vous présente.

Ces portions sont parfaites comme lunchs, même réchauffés au micro-ondes. Attention toutefois à la chaleur : le chili réchauffé devient très, très chaud sur les bords extérieurs, à moins de le mélanger, mais en sacrifiant  le petit pain du dessus.

Petit truc, je fais maintenant le double de la recette et j’en congèle moitié. Je fais cuire les pains de maïs dans un moule à pain que je congèle en tranches. Le chili va dans deux sacs ziplocs. Cela fait un bon souper pour deux pour un soir de semaine pressé et même deux lunchs en étant raisonnable (comprendre ne pas se resservir trois fois!).

Le chili est assez liquide au moment de le mettre dans les petits pots, avant de mettre au four. C’est normal, au four l’humidité s’évapore en partie dans le petit pain. Attention toutefois lorsque vous décongeler le chili à ne pas rajouter trop d’eau pour le faire réchauffer (ce que j’ai déjà fait!), il deviendrait alors un peu trop liquide (et si on refait réduire, ça ruine un peu le but du repas rapide!).

Chili en croûte de pain de maïs presque sans gluten

Facilité d’exécution: simple, mais environ 1 heure de cuisson

portions : 6 + 6 pour congeler

Je vous fournis la recette double; celle pour congeler, ou pour nourrir beaucoup de personnes! 🙂

Ingrédients

Chili

1kg de boeuf haché maigre
3 petits oignons rouges
2 piments jalapeno, épépinés et hachés finement
6 c. à soupe de poudre de chili
1 c. à soupe de piment d’Alep
1 c. à thé de cumin moulu
6 c. à soupe d’huile d’olive
2 c. à soupe de cassonade
2 c. à soupe de cacao
5-6 gousses d’ail, hachées
1 boîte de 540 ml de haricots rouges, rincés et égouttés
1 boîte de 540 ml de haricots noirs, rincés et égouttés
1 bouteille de bière noire
1 tasse de bouillon de poulet
1 boîte de 796 ml de tomates en dés
Sel et poivre

Pain de maïs presque sans gluten

2 tasses de semoule de maïs fine
2 tasses de semoule de maïs extra-fine
1/2 c. à thé de sel
1 1/4 c. à thé poudre à pâte
1/2 tasse de beurre froid, coupé en dés
2 tasses de lait de beurre
1 1/2 tasse de cheddar orange fort râpé
2 œufs
 

Étapes

1. Préchauffer le four à 375F.

2. Faire dorer la viande, les oignons, les piments et les épices dans l’huile. Saler et poivrer.

3. Ajouter la cassonade, le cacao et l’ail et cuire une minute.

4. Ajouter tous les autres ingrédients du chili et porter à ébullition. Mijoter pendant environ 30 minutes en remuant (et en goûtant!) souvent.

5. Rectifier l’assaisonnement.

6. Répartir la moitié du chili dans 6 ramequins. Laisser refroidir le reste et congeler dans deux grands sacs ziplocs.

7. Dans un grand bol, mettre les semoules de maïs, la poudre à pâte, le sel. En utilisant deux fourchettes (pour ne pas faire fondre le beurre), ajouter le beurre et l’écraser dans le mélange d’ingrédients secs (vous pouvez également faire cette étape au robot). Arrêter lorsque les morceaux de beurre enfarinés sont de la taille de petits pois.

8. Dans un deuxième bol, battre légèrement les œufs, ajouter le lait de beurre et le fromage. Ajouter ce mélange au premier et mélanger juste assez pour humecter.

9. Déposer la moitié du mélange de pain de maïs sur le chili dans les ramequins. Déposer les ramequins sur une plaque (regardez bien la photo pour comprendre pourquoi!) et enfourner environ 20 minutes. Mettre le reste du mélange dans un moule à pain et cuire pendant la même durée. C’est cuit lorsqu’un couteau inséré au centre en ressort propre.

10. Déguster! (attention, c’est très chaud!)

Pour une version sans gluten

Le chili est sans gluten. Le pain, il faut remplacer la poudre à pâte par autre chose. Je  fais des essais et je vous reviens là-dessus très prochainement. Si vous avez des suggestions, je suis preneuse!

Pour varier

Ajouter d’autres légumes ou encore varier les haricots utilisés. Mettre des épices dans le pain de maïs. En faire une version végétarienne en omettant la viande, mais en ajoutant plus de légumineuses.


Virée shopping : LOULOU I love you !

Pour la troisième année consécutive, LOULOU magazine organise sa fameuse virée shopping en plein cœur du centre-ville de Montréal sur la rue Ste-Catherine. C’est comme les ventes après Noël (jusqu’à 45% de rabais) mais en mieux puisque les boutiques participantes proposent à leurs clientes cocktails, animations, cadeaux, conseils mode et beauté ainsi que de nombreuses autres surprises. Soyons honnêtes : ce n’est pas commun d’avoir l’impression d’être invitée à une fête en plein cœur de Montréal.

Puma, BCBGMAXAZRIA, Banana Republic et Winners – pour ne citer que celles-ci – seront de la partie mais au total, 40 détaillants vous offriront des rabais alléchants.

Cette année, elle aura lieu jeudi 22 septembre 2011 de 17h à 21 h. Pour y participer, il suffit de s’inscrire avant jeudi 22 septembre midi sur : vireeshoppingloulou.ca.

Quoi : Virée Shopping Loulou
Quand : jeudi 22 septembre 2011 de 17h à 21 h
Où : détaillants participants du centre-ville
Comment : s’inscrire sur vireeshopping.ca
Coût : gratuit

Si la fashionista qui sommeille en vous ne s’est pas réveillée, faites appel à votre bon cœur. Aux boutiques Jacob du 705 et 1220 Ste-Catherine Ouest, vous pourrez déposer les vêtements que vous souhaitez donner. Grâce à un partenariat entre Renaissance et Jacob, ils profiteront à des femmes dans le besoin qui retournent au travail.

Que vous choisissiez d’y aller ou non, de faire un don ou pas,  revenez d’ici vendredi 23 septembre sur Lavietoutsimplement.com pour découvrir le résultat de ma tournée. On verra à ce moment si LOULOU m’a répondu « I love you too! ».

NB : Cet article a été écrit dans le cadre de ma participation à un concours blogueurs organisé par LOULOU magazine. Il reflète cependant mon opinion propre.


Fashion Mommy : activités trendy avec bébé

Crédits : la tasse gamine

C’est un aspect que je n’avais jamais pris en considération avant d’être mère mais tous les lieux publics, les activités disponibles, etc. ne sont pas forcément « bébé friendly ». Ce n’est pas fait exprès mais disons que les mères de jeunes enfants ont des besoins particuliers.

Depuis que je suis maman, j’ai révisé mes activités en fonction de certains critères simples et pratiques : présence de toilettes spacieuses avec table à langer et/ou de toilettes adaptées aux jeunes enfants, salle d’allaitement, aires de jeu, menu pour enfants, etc. La proximité est aussi devenue un critère qui a pris du galon. Ma fille étant une véritable montre suisse, il faut prendre en considération l’heure de la sieste (aussi courte soit-elle) et l’heure des repas.

Tout ça pour vous dire qu’aujourd’hui, j’ai mes endroits favoris. Nouvelles mamans et mamans en devenir, voici quelques adresses pour vous :

1-      Faire du sport chez Bébé Cardio (j’essaye le cours les petits explorateurs avec ma fille samedi 24 septembre)

2-      Magasiner aux promenades St-Bruno ( leur salle d’allaitement est vraiment une halte qui fait la différence)

3-      S’offrir le luxe de ne pas cuisiner mais avoir des plats qualité maison avec  Mini-traiteur (le préféré de ma fille est le plat au tofu!)

5-      Aller boire un café à la tasse gamine (j’adore le concept service de valet pour poussette)

6-      Optez pour un cours de photo en poussette avec entre quatre yeux (je n’ai pas encore essayer mais ça va venir!)

Vous trouverez de nombreuses autres suggestions  d’activités pour les mamans avec bébé et les femmes enceintes sur le site de notre collaboratrice spéciale, Jaime Damak de jesuisunemaman.com.

Ce billet est commandité par SOSgarde.ca