Cessons d’envoyer des messages contradictoires!

Magazine Châtelaine mois d'août 2012

Magazine Châtelaine mois d’août 2012

Dans les dernières années, on a vu plusieurs magazines dits “d’intérêts féminins” et boutiques de vêtements publiciser des initiatives afin de présenter aux femmes des images plus “normales” de la femme que celle des mannequins et actrices qui ont la “chance” de posséder ces corps aux proportions hors normes. Quelques exemples :

En fait, le prix IMAGE/in (dont nous avions parlé ici) récompense ces initiatives. Si vous voulez en connaître d’autres, allez voir leur site web.

Toutes ces initiatives semblent parfois modestes, mais je suis une optimiste dans la vie. Je me dis que c’est grâce à ces petits changements qu’éventuellement nous en viendrons à sortir de cette idéologie de “modèle parfait et unique” auquel tant de femmes aspirent.

À d’autres moments, l’absurdité la plus totale frappe.

L’autre jour j’achète le Châtelaine du mois d’août. Celui à la couverture jaune soleil et illustrée d’un thé glacé. Et là, pour que vous compreniez bien ma frustration, je vous présente une galerie photo des pages du magazine, dans l’ordre dans lequel elles sont présentées.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Cela commence par une publicité sur deux pages avec gros plan de Jessica Biel Christy Turlington pour nous vendre du mascara, suivi de l’éditorial sur la page de gauche, avec sur la contre page une publicité de Sophia (pas retouchée la Sofia?) pour du shampoing, suivi d’une double page pour une crème révolutionnaire, accompagnée de photos de superbes femmes encore une fois (pas retouchées non plus?).

L’éditorial s’intitule “Corps consentants”. Je vous laisse deux secondes pour deviner le sujet de l’éditorial.

1…. 2….

On nous parle alors de s’accepter telle que nous sommes. Un message pour dire aux femmes de s’accepter, qu’elles sont belles et qu’elles doivent cesser de penser qu’elles doivent être parfaite sen tout temps, malgré le fait qu’elles soient constamment bombardées de ce type de message.

 » Vous n’avez certes pas besoin de moi pour vous dire de vous aimer telles que vous êtes. (…) Vous avez sans doute tenté de vous affranchir des diktats d’une industrie qui formate chacune des images véhiculées, qui charrie son lot d’idées reçues et préconçues que d’aucuns acceptent. »

Cet éditorial, dont le propos me semble tout à fait pertinent (ça fait toujours du bien de prendre le temps de se faire rappeler ces choses!) est placé justement entre des pages du type de publicités qu’il décrie! Les mêmes publicités qui sont en quelque sorte dénoncées par l’éditorial lui-même!

Ça ne vous tentait pas de penser un peu à la mise en page? Je conçois que les magazines doivent vivre et que ce qui les fait vivre c’est la publicité. Je ne leur demande pas de virer tous les annonceurs qui utilisent des mannequins,  je comprends que les produits doivent être “mis en valeur”.

Mais de grâce! Lorsque l’on intitule un éditorial “Corps consentants”, peut-on au moins éviter l’absurde en l’encadrant du même type de publicité que celles qu’on dénoncent être à la source du problème?

Pourrions-nous cesser les beaux discours et mettre réellement en action toutes ces belles initiatives qui sont publicisées un peu partout?

Et vous, qu’en pensez-vous? Écrivez-nous votre opinion dans les commentaires!

Ajout

En cherchant qui est Christy Turlington que j’avais mal identifiée, je tombe sur cet article qui nous rappelle à quel point ces publicités peuvent être « photoshoppées ».

 

À propos de stef

J'essaie souvent de nouvelles recettes trouvées un peu partout. Je partage souvent le résultat avec les gens de mon entourage, je souhaite partager ces recettes, trucs et autres avec tous ceux qui sont intéressés. Voir tous les articles par stef

4 responses to “Cessons d’envoyer des messages contradictoires!

  • sonia

    Même chose du côté  »revue ados ». J’ai travaillé à la tête d’un magazine conçue par et pour les adolescentes et je vous assure que c’est possible, de parler acceptation de soi, maquillage, de dénoncer l’hypersexualisation, etc et d’offrir un produit de qualité + avoir des publicités/commanditaires en accord avec la ligne éditoriale choisie. En fait, c’est possible lorsque le gouvernement subventionne ce genre de projet. Lire ici, le projet est mort après 4 ans, car le gouvernement a refusé de renouvelé la subvention. Allez savoir pourquoi. C’est bien triste tout cela.

  • Danisha

    beau billet! pertinant!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :