Eau magistrale de Jouviance en trois temps

Parfums Jouviance

Pas besoin de maîtriser les codes propres au monde de la parfumerie pour savoir si l’on aime un parfum ou non. Par contre, si cet univers vous fascine, offrez-vous un atelier avec Ruby Brown. Pourquoi est-ce que je vous parle de Ruby Brown? Parce que Jouviance l’a choisie pour créer le premier parfum de la marque, en collaboration avec Véronique Cloutier. L’association de la créatrice et de la muse a donné un résultat inattendu : trois parfums plutôt qu’un seul ! L’eau magistrale se décline en trois moments, en trois temps ou en trois femmes si vous préférez car ce sont des parfums vraiment distincts et non une déclinaison. Chacun évoque des souvenirs, chaque odeur une émotion. Les parfums décrits ci-dessous sont le fruit d’une année de collaboration. Ils seront disponibles en avril au prix de 59$ les 50 ml.

L’eau magistrale vive

Si vous connaissez les sept familles olfactives, ce parfum se situe dans celle des Chypré vert. Il est d’ailleurs vert mais c’est grâce à un colorant naturel donc pas de phtalate en vue! J’ai toujours aimé la bergamote alors c’est sans surprise que j’en retrouve comme note phare dans ce parfum. Pour être honnête, c’est mon préféré :  il est frais et se porte aisément au quotidien. Il sent le dynamisme et la gaîté pour moi.

Il évoque à Véro ses séjours en Floride chez son grand-père (ou du moins les agrumes) mais pour moi, c’est le printemps et l’aventure.

 

L’eau magistrale sensuelle

La famille des floraux vous attire ? Ce parfum est pour vous.  Si le premier pouvait éventuellement être unisexe, ce n’est clairement pas le cas de celui-ci, très féminin et même coquet. Personnellement, je ne le porterais pas car il est bien loin de ma personnalité. Pour moi, ça sent la coquette princesse un peu pénible sur les bords. J’y vois peut-être un stéréotype qui me déplaît. L’inspiration de base, quant à elle, est à 100 lieux de ce que je vous raconte. Les bouquets de fleurs blanches semblent avoir toujours trouvé place en la demeure de la mère de notre muse. Les notes phares étant la tubéreuse (il semblerait que son coût est très élevé) et la violette, j’ai aujourd’hui la preuve que le prestige ne contribue en rien à mes choix 🙂

 

L’eau magistrale intense

De la famille oriental gourmand, ce parfum exige de l’audace de celle qui le porte. S’il devait s’incarner en une célébrité, ce serait Monica Bellucci. Personnellement, j’apprécie son odeur pour un soir de gala ou une St-Valentin. Disons qu’il se suffit à lui-même. On peut tout de même l’accompagner d’une paire de talons hauts au besoin… J’ai eu des doutes quand j’ai su que les notes phares étaient le patchouli et la graine d’ambrette. Le patchouli sonne à mes oreilles très hippies. Cependant, sachez que vos à priori seront dissipés à la première inspiration. Le caractère est définitivement moderne et actuel.

Vous cherchez-vous un parfum ?


One response to “Eau magistrale de Jouviance en trois temps

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :