Le paradis de l’échange a un nom : Empire exchange

Crédits: L'Empire de l'échange

Il y a quelques années, j’ai été invitée chez des voisins pour un après-midi d’échange (pour ceux qui s’attendent à un article salé, vous allez être déçus!). Le concept : apporter un sac plein de linge qu’on ne porte plus, l’échanger contre les vêtements des autres invités pour ensuite repartir avec un autre sac plein. À la fin de la journée, le linge qui n’a pas trouvé de nouveau propriétaire est apporté à un organisme de charité. Ce concept m’a tout de suite plu et j’ai accepté de participer. À mon grand bonheur, j’ai fait de très belles trouvailles. Malheureusement, cette activité n’a lieu qu’une fois par année.

Comme plusieurs d’entre vous, j’ai souvent fait des achats impulsifs. Dans mon garde-robe, j’ai quelques vêtements extravagants et dispendieux qui accumulent de la poussière. J’éprouve de la dissonance cognitive en regardant ces morceaux de linge qui ne me servent plus et dont je ne peux pas me défaire.

La solution ? L’empire de l’échange

Lorsque j’ai appris qu’une boutique d’échange de vêtements avait ouvert ses portes à Montréal, j’ai tout de suite su que mon angoisse psychologique serait apaisée. L’Empire de l’échange ou Empire exchange est une charmante petite boutique située au 51 rue Bernard Ouest, dans le Mile-end. Le concept est très intéressant : on y échange notre linge contre un crédit en magasin ou de l’argent comptant. Il est bien plus avantageux de prendre une note de crédit car on se voit offrir 40% du prix de vente versus 20% en argent liquide. Les critères d’échange sont simples : chaque morceau  doit être propre et en bon état. Les trous, les tâches, les boutons manquants et les fermetures éclairs brisées ne sont pas acceptés. On peut apporter nos articles pendant les heures d’ouverture sans prendre de rendez-vous. Un acheteur est présent en magasin quelques jours par semaine pour faire le tri. Gen Heistek, la propriétaire, répond à une demande grandissante en ouvrant une boutique qui a, comme unique vocation, l’échange, la vente et l’achat de vêtements. L’espace est restreint alors les pièces sont choisies de façon minutieuse. De cette façon, la clientèle est toujours certaine de trouver des articles de qualité.

Le printemps étant déjà bien entamé, un ménage de mon garde-robe s’impose. J’ai maintenant la chance de donner une seconde vie aux vêtements qui ne me servent plus tout en étant récompensée. Après tout, les vêtements non-portés des uns font le bonheur des autres.


One response to “Le paradis de l’échange a un nom : Empire exchange

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :