Archives de Tag: bébés

Bobos de bébé et solutions adaptées

Source :www.topsante.com

Je ne sais pas pour vous mais être mère pour la première fois et aussi excitant que terrifiant. Mon inquiétude était de voir mon bébé malade. Bien sûr, c’est inévitable. Pour celles qui paniquent à rien comme moi, voici une liste des bobos de bébés les plus courants et les remèdes (naturels et médicamentés) disponibles sur le marché. Ce n’est pas une lise exhaustive évidemment mais ça vous donnera peut-être un ou deux trucs.

Cliquez pour lire les remèdes aux bobos


Des jouets pour faire plaisir… à maman ou bébé ?

Celles qui ont lu mon article intitulé Choisir des jouets adaptés à l’âge de bébé me trouveront probablement schizophrène mais il n’en n’est rien ! En fait, je veux surtout souligner le fait que nous choisissons les jouets de nos enfants en fonction de nos goûts. Ce n’est pas un mal en soi mais les jouets coups de cœur de ma fille auraient tout aussi bien pu être remplacés par des objets de la vie courante.

Voici donc quelques alternatives « maison » :

  1. Le hochet peut être remplacé par un contenant en plastique transparent à moitié rempli de céréales Froot Loops : vous aurez de la couleur, du bruit. À vous de choisir le contenant qui sera le plus facile à manipuler pour votre enfant. Ne pas oublier de s’assurer que bébé ne pourra pas l’ouvrir.
  1. Les cubes empilables auront certainement la même côte de popularité que notre armoire de Tupperware : ils s’empilent tout aussi bien et ont l’avantage d’exister dans plusieurs formats et dans des formes différentes.
  1. Le livre musical de comptines ainsi que le chiot trouvent un substitut de qualité en papa ou maman! Et oui, on peut chanter, bouger et danser tout en enseignant de nouvelles choses par le jeu à nos tout-petits. Bien sûr, après une journée de travail, les piles de papa et maman sont un peu faibles…
  1. Le premier trotteur acheté à ma fille ne l’ayant pas satisfait (elle butait régulièrement sur les roues), elle a choisi de s’entraîner avec la poubelle qui avait justement la taille parfaite pour être poussée sur le carrelage de la cuisine!
  1. Les jouets qui font du bruit peuvent être remplacés par une casserole et deux cuillères en bois. Basique mais très efficace… sauf pour votre mal de tête.
  1. Les téléphones et ordinateurs jouets ne font pas partie des meilleurs jouets selon moi car ils ne nécessitent que peu de manipulation de l’enfant, ce qui l’amène à vite s’en lasser. Ma fille s’intéresse davantage aux téléphones de ses parents et à l’ordinateur familial car elle semble avoir compris qu’ils faisaient bien plus de choses que ses jouets.

N’hésitez pas à partager vos trucs !


Fondation OLO : solidarité féminine pour des bébés en santé

Source : Fondation OLO

On dit toujours qu’il faut prendre soin de nos enfants puisqu’ils sont l’avenir du Québec. Si cette phrase vous interpelle, sachez qu’enceinte ou non, vous pouvez faire la différence. La Fondation OLO aide les bébés à naître et grandir en santé en offrant à des mères démunies la possibilité de bénéficier de produits alimentaires tels que les œufs, le lait et les oranges (OLO) ainsi que de conseils d’une nutritionniste ou d’une infirmière.

Au Québec, environ 17 000 femmes vivent leur grossesse dans un contexte de pauvreté. La Fondation OLO parvient à rejoindre le 3/4 d’entre elles. Seulement, elle a besoin de notre soutien financier pour les aider. Ainsi, il existe actuellement deux initiatives :

Bedaine citoyenne

Il en coûte 25$ pour devenir une « Bedaine citoyenne ». Chaque future maman recevra un Livret de grossesse conçu par Imabulle ainsi qu’un certificat d’adhésion officiel. Pour 30 $ supplémentaire, vous obtiendrez également le magnifique T shirt « Bedaine citoyenne ».  Lors de votre shower, on va probablement vous offrir des tas de choses comme un certificat cadeau pour immortaliser votre magnifique bedaine. Pourquoi ne pas afficher, en plus d’un beau sourire, vos convictions et valeurs à travers ce T shirt tout à fait seyant ?

Bébé engagé

Comme la grossesse n’est pas éternelle (Dieu merci!), « Bébé engagé » permet autant aux papas, qu’aux mamans et ami(e)s de faire un geste (de 25 $) au nom de bébé.  Une nouvelle génération de petits philanthropes… Pourquoi pas ? Nous n’avons pas tous la chance de naître dans le confort. La carte de souhaits « bébé engagé » est une belle façon de ne jamais l’oublier tout en contribuant à la santé de nombreux autres enfants.

Il y a probablement différentes causes qui vous tiennent à cœur mais j’aimerais sincèrement vous inviter à considérer celle-ci. Personnellement, en tant que mère actuelle et en devenir –puisque j’attends mon deuxième d’une minute à l’autre – je ne peux faire autrement que de me joindre à ceux et celles qui agissent de façon à ce que les enfants à naître ne viennent pas au monde défavorisés.


Choisir des jouets adaptés à l’âge de bébé

 

J’admets que j’exagère un peu. Je ne suis pas fière de l’avouer mais je surconsomme. À mon corps défendant, entre l’étendue du choix, mon inexpérience dans le domaine et le fait que je sois complètement gaga de ma fille, j’ai acheté beaucoup de jouets. J’ai appris par essais et erreurs. Aujourd’hui, je partage mes réflexions avec vous.

Durant la phase d’éveil, il me semble pertinent de miser sur quelques jouets mais qui possèdent des caractéristiques précises : on les aime de couleurs vives pour stimuler bébé, faciles à manier pour l’aider à développer sa dextérité et faits de matières différentes afin de stimuler ses sens (ouïe et toucher principalement).

Les coups de cœur de ma fille : le hochet Bright Starts Rattle & Shake Barbell  et Ozzie l’orange de Tiny Love  répondent globalement à ces critères.

Mais après 6 mois, bébé devient plus actif, manipule mieux les objets et se déplace à quatre pattes. Les jeux changent.

Les coups de cœur de ma fille : le livre enchanté de Vtech sont vraiment bien faits. Ma fille tourne les pages, se dandine au son des comptines, s’intéresse aux illustrations. Un seul défaut : pas de bouton d’arrêt. Aussi, elle a craqué sur les cubes à empiler de Djeco. Elle a vite compris qu’elle pouvait les mettre les uns dans les autres ou les uns sur les autres pour faire une tour.

Durant la phase d’exploration, on ne le reconnaît plus tellement il grandit vite : tous les jours, bébé nous surprend par la vitesse à laquelle il assimile les choses et développe ses habiletés. S’il était curieux, il le sera encore davantage et ira fureter partout.

Les coups de cœur de ma fille : le chiot qui danse et joue de Fisher Price. Mis à part le bruit mécanique, j’aime vraiment ce jouet : il sert de peluche à ma fille, ses courtes chansons lui donne envie de danser et elle peut apprendre des notions comme en haut et en bas. Les legos sont également un gros succès, de même que le camion aux couleurs de la compagnie Caterpillar. Ces deux jouets conçus par Mégablocks ont l’avantage d’être évolutifs et de bien grandir avec l’enfant. Le camion sert à la fois de trotteur quand il apprend à marcher (et même après), bac à rangement de legos et  de porteur (bébé peut s’assoir dessus). Quant aux legos, il y a un monde infini de possibilités. Tout dépend de l’imagination de votre tout petit.

Et vous, quels sont les coups de cœur de vos mousses ?


Pour ou contre des bébés rapprochés ? Les mères se prononcent

Crédits : John Kay

Ma fille et mon fils auront 19 mois d’écart. Personnellement, je trouvais que dans mon contexte, c’était un peu rapide mais en posant la question sur twitter, je me suis rendue compte que les avis étaient très partagés sur la question. Je crois en fait que les positions se basent sur la façon qu’on a de prendre nos décisions dans la vie: avec le cœur ou avec la tête. J’ai remarqué que les mamans qui étaient très enthousiastes d’avoir une faible différence d’âge (deux ans et moins) entre leurs enfants m’ont d’abord parlé du plaisir de la complicité qu’elle leur permettait de développer. Celles qui appréciaient un écart un peu plus grand (deux ans et plus) ont en premier lieu présenté des contraintes extérieures.

Il n’ya pas de bonne ou de mauvaise réponse et peu importe le choix que nous avons fait, nous n’avons pas à être jugées car la décision ne concerne que notre couple. On note cependant un point commun aux deux positions : l’option de l’enfant unique n’est pas envisagée.

Voici donc le résultat de mes investigations.

POUR des bébés avec un faible écart d’âge (deux ans et moins) afin de :

  • Donner à son aîné un complice à la maison ;
  • Permettre à son aîné d’apprendre à partager ;
  • Faciliter le choix des activités familiales et parascolaires (les enfants sont dans le même groupe d’âge) ;
  • Accompagner les enfants dans la même période de temps dans leurs apprentissages (ex : la propreté) ;
  • Répartir entre ses enfants un amour trop grand pour un seul ;
  • Vivre à nouveau l’expérience de la grossesse par plaisir ;
  • Consacrer du temps à soi et à sa remise en forme une fois les enfants autonomes.

POUR des bébés avec un écart plus important (deux ans et plus) pour :

  • Laisser son corps se reposer entre deux grossesses ;
  • S’offrir le loisir de voir grandir son premier ;
  • Responsabiliser l’aîné en lui permettant de participer aux soins du bébé ;
  • Se faire plaisir et regarder son aîné jouer le rôle du protecteur, du modèle ou du héros aux yeux du cadet ;
  • Ne pas se perdre de vue ou oublier son couple trop longtemps

Mais aussi en raison de :

  • Peu ou pas de soutien des proches pour laisser le couple respirer (trop loin ou pas de famille)
  • Contraintes financières (coûts garderie et frais connexes en double)
  • Très demandant en termes d’énergies ( éducation, couches, sommeil, etc.)

Mamans actuelles et en devenir, je vous invite à partager vos impressions sur les propos recueillis.