Archives de Tag: cidre

Les cidres du Domaine De Lavoie – Au coeur de la Montérégie : Une escapade gourmande

Domaine De Lavoie

À Rougemont, le Domaine De Lavoie propose des cidres et des vins de toutes sortes : cidres et cidres de glace (avec ou sans bulles), vins (de raisins!), portos, vins de poires (poirés), dont certains vieillis en fût de chêne et même, brandy de pommes!

Lire la suite


Escapades gourmandes : le cœur de la Montérégie

Toursime au Coeur de la Montérégie

J’ai été invitée récemment à un voyage de presse organisé par Tourisme Au cœur de la Montérégie. L’objectif de ce voyage était de présenter la richesse de l’offre touristique de cette région, particulièrement son côté gastronomique. J’ai été complètement charmée par ce coin de pays, tout près de Montréal.

Cliquer pour lire la suite


Liqueur de pommes Fine Caroline de la Cidrerie Michel Jodoin

Fine Caroline - Liqueur de pommes de la cidrerie Michel Jodoin

Fine Caroline – Liqueur de pommes de la cidrerie Michel Jodoin
Crédits photo – Cidrerie Michel Jodoin

Vous devez connaître les cidres de glace : ces vins faits à partir de pommes gelées par grands froids, que nous exportons partout dans le monde et pour lesquels le Québec est célèbre? Bien que ces produits soient ceux qui furent les plus connus ces dernières années, les cidreries nous offrent de plus en plus de produits différents. Parmi ceux-ci, la liqueur Fine Caroline de la Cidrerie Michel Jodoin.

J’avais découvert cette liqueur de pommes à 24,5 % il y a quelques temps, puis j’avais découvert autre chose (comme cet hydromel). Juste avant Noël, je me suis dit que ma liqueur des fêtes serait la Fine Caroline. J’avais oublié à quel point c’était bon!

Fine Caroline, une liqueur de pommes qui goûte la pomme!

Un élément qui me déçoit souvent lorsque je goûte des cidres ou des alcools à base de pommes, c’est souvent que l’on perd le goût de la pomme. Et bien la liqueur de pommes Fine Caroline ne déçoit pas sur ce plan.

En effet, il s’agit en fait d’un assemblage d’eau-de-vie de pommes et de jus de pommes. Ce procédé fait en sorte que le goût de la pomme est bien présent. C’est délicieux.

Et comment déguster Fine Caroline?

Personnellement, je la bois en apéro ou en dessert, légèrement refroidie. Pas trop froide sinon on perd une peu le goût de pomme qui fait tout son charme. Pensez à votre  façon préférée de déguster du Pineau des Charentes, et remplacez-le de temps en temps par la Fine Caroline.

Dans la cuisine, j’en ai mis un peu partout. Dans des desserts, pour déglacer une poêle de poulet rôti et faire une base de sauce, il suffit de laisser votre imagination aller!

Je travaille également à quelques idées cocktails, je vous reviens là-dessus très bientôt!

Où trouver Fine Caroline?

Vous pourrez la trouver à la SAQ en format de 700 mL pour 36,75 $. Suivez le lien! Si jamais elle n’est pas en stock dans votre SAQ préférée, sachez que vous pouvez la commander en succursale (et ainsi en même temps la faire découvrir à votre quartier).

Vous pourrez également la trouver à la Cidrerie Michel Jodoin, mais seulement une version à 20 % d’alcool à cause des lois provinciales sur la vente de spiritueux.


Osez les moules! C’est tellement facile à faire!

Moules aux oignons, tomates, chorizo et cidre

Les moules. C’est super bon, mais en plus, super simple à faire! Chaque fois que nous faisons des moules à la maison, on se demande pourquoi on n’en fait pas plus souvent! Ça prend un gros 20 minutes, en incluant le temps de couper l’ail, les oignons, la tomate et le chorizo! La recette est simple comme tout. J’avais du cidre sous la main, c’est donc ce liquide qui a servi de bain pour les moules, mais vous pouvez remplacer par du vin blanc.

J’ai lu à plusieurs endroits qu’il faut compter une livre de moules par personne. Tout dépend de votre appétit. Toutefois, chez nous, une livre à deux et quelques morceaux de pain pour le bouillon et les bouts de chorizo qui traînent suffisent amplement! À vous de juger l’appétit dans votre maisonnée!

Voici donc avec ma recette de moules, toute simple à réaliser et parfaite pour un soir de semaine ou en apéro lors d’un repas plus complexe la fin de semaine. Essayez-les!

Moules aux oignons, tomates, chorizo et cidre

Facilité d’exécution: simplissime

portions 2 bonnes assiettes

S’il vous reste des moules à la fin du repas, détachez la chair des coquillages et utilisez-les en salade le lendemain.

Ingrédients

1 livre de moules

1 petit chorizo sec

1 petit oignon jaune

2 tomates italiennes

une tasse de cidre

un peu d’huile d’olive

Étapes

1. Commencer par rincer les moules et les brosser sous l’eau froide pour enlever les saletés qui peuvent s’être incrustées sur les coquillages. Les moules doivent être fermées à cette étape. Si certaines étaient ouvertes, frapper légèrement dessus : si elles se referment, conservez-les, sinon, jetez-les.

2. Couper l’oignon, les tomates et le chorizo (en tranches, petits cubes, allez-y selon vos préférences!).

3. Dans une grande casserole avec couvercle, faire chauffer l’huile à feu moyen-élevé. Y mettre les oignons et faire cuire jusqu’à ce qu’ils soient transparents.

4. Ajouter le chorizo, puis les tomates. Faire revenir une ou deux minutes.

5. Ajouter le cidre et amener le tout à ébullition. Faire mijoter quelques minutes pour que tous les goûts se mélangent bien.

6. Ajouter les moules au tout et couvrir. Le liquide est toujours à ébullition ; les moules cuisent à la vapeur. Cuire environ 7 minutes. La majorité des moules devraient être ouvertes. Jetez les moules qui ne se seraient pas ouvertes à la cuisson.

7. Servir avec un peu de bouillon dans une assiette creuse.

Pour une version sans gluten

Ces moules sont sans gluten! Assurez-vous toutefois que la charcuterie que vous utilisez le soit aussi.

Pour varier

Utilisez cette recette comme recette de base. Ajoutez des épices, changez le chorizo pour du bacon, du saucisson, rien du tout. Mettez-y de la bière….. Partagez avec nous votre recette de moules préférée!

Vous pouvez voir plus de conseils sur leur préparation sur cette page.