Archives de Tag: Cocktail

Quoi boire pour la Saint-Patrick?


Cocktail Irish Express Ateliers Saveurs

Dans un bar du Vieux-Montréal, lors d’une Saint-Patrick récente, des copains et moi avions commandé une bière (une chacun! évidemment!). Et là, sans crier gare, on nous amène nos bières…. elles étaient vertes! Ma bière était verte! Vert émeraude!  On nous a expliqué qu’à la Saint-Patrick, c’est ce qu’on faisait. Je vous jure que c’est l’une des bières que j’ai trouvé la plus longue à boire. Probablement que le goût n’était pas vraiment affecté, mais rien que penser à la quantité de colorant en train d’entrer dans mon corps me troublait.

Je me joins donc à Guiness qui demande aux Canadiens de cesser de boire de la bière verte (qui en passant n’est pas une pratique authentiquement irlandaise!) et je vous présente quelques suggestions de boissons à déguster pour la Saint-Patrick!

 

Cliquer pour voir les suggestions


Explosion citronnée aux bleuets – Cocktail à la bière et au gin

Cocktail à base de Boréale aux bleuets avec citron, gin et bleuets

Depuis que j’ai goûté la Boréale aux bleuets dont je vous ai parlé récemment, j’ai une envie irrésistible de l’utiliser dans un cocktail. J’ai la même envie avec l’hydromel Médiéval, mais une chose à la fois, ce sera ma prochaine victime.

Depuis le cours chez Ateliers et Saveurs, j’essaie de penser aux cocktails davantage comme on le fait pour la bouffe : il faut mixer des des ingrédients dans un cocktail et non uniquement des boissons. Dans le cas de la Boréale aux bleuets, des bleuets frais s’imposaient (pourquoi? je ne sais pas!). Le sucre de canne granuleux aide à bien écraser les bleuets avec le pilon. Le côté sucré de la Boréale aux bleuets me semblait intéressant à mettre en opposition avec l’acidité et la fraîcheur du citron, lesquelles fonctionnent très bien avec le gin (comme dans mon cocktail rafraîchissant au thé glacé et gin!).

Cliquez ici pour voir si cela a fonctionné!


Hydromel – Médiéval, un hydromel fort, qui goûte le miel!

Hydromel Medieval Bouteille Intermiel

Cela fait un moment que je veux vous parler de l’hydromel Médiéval d’Intermiel. Mon amoureux et moi avons acheté cette bouteille découverte à la SAQ pour deux raisons : la bouteille est vraiment trop cool, et de l’hydromel à 16 %, nous n’avions jamais vu ça!

Cliquer ici pour lire mon avis sur l’hydromel Médiéval


La meilleure recette de sangria

La sangria et ses ingrédients

L’été, on cherche des boissons rafraîchissantes. J’ai déjà partagé avec vous un cocktail à base de thé, Fedwa vous a expliqué comment bien réussir ses cocktails, voici que je vais partager avec vous ma recette de sangria! J’en ai essayé des recettes; tâtonnements, recettes de magazines, de livres…. C’est finalement dans le livre Plaisirs gourmands d’Espagne que je l’ai trouvée. Évidemment, au gré des répétitions, la recette varie un peu, mais la base reste toujours la même.

Le vin parfait pour la sangria: Meia Encosta Dâo 2009. C’est un vin tout doux, très agréable, qui à 10,85 $ est très raisonnable à transformer en sangria. D’ailleurs, c’est un vin que j’ai toujours dans mon bar, surtout l’été! En passant, il existe également une bouteille de 3 litres à 37,25 $, c’est encore mieux pour les grosses quantités de sangria! 🙂

Comme un grand bol à punch est un peu encombrant dans un frigo (particulièrement lorsqu’on reçoit et qu’il y a déjà toutes sortes de choses dedans!), je fais la sangria dans des pots masson. C’est drôlement pratique pour le brassage! Aussi, avec le temps, je trouve que cela devient facile de se souvenir de la recette!

Et vous, vous avez déjà un façon de faire votre sangria? Partagez-la avec nous!

Recette de ma sangria préférée

Facilité d’exécution: simple!

environ 6 à 8 verres (tout dépend de la grosseur du verre!)

Ingrédients

Tequilla

Bouteille de vin rouge (Meia Encosta Dâo 2009)

2 cuillers à soupe de cassonade

1 orange

1 citron

2 pêches mûres

1 lime

Perrier

2 pots masson d’un litre

Étapes

1. Couper les fruits en rondelles ou en cubes, selon votre préférences. Répartir les fruits dans les pots masson.

2. Verser une cuiller à soupe de cassonade, puis une once de tequila dans chaque pot. Verser ensuite le vin rouge moitié-moitié dans chaque pot. Remplir l’espace restant avec du Perrier.

3. Fermer les pots avec leurs couvercles (très important!) et puis bien brasser. Le sucre doit bien se dissoudre et la tequilla doit se répartir un peu partout.

4. Laisser reposer au frigo au moins deux heures (au moins le temps que ça refroidisse comme il faut!).

5. Servir avec des glaçons et quelques fruits! Et déguster!

Pour varier

Voici les ingrédients de base de la sangria. Amusez-vous à faire des versions sans alcool, varier les fruits, la faire plus ou moins sucrée. Vous trouverez votre recette préférée en moins de deux! Essayez aussi le vin blanc avec des petits fruits!


Cocktail rafraîchissant au thé glacé, citron, menthe et gin

Cocktail_thé_glacé

Cocktail à base de gin, thé glacé, citron et menthe

Après quelques jours de chaleur estivale, nous ne pensons qu’à nous rafraîchir. Quoi de mieux pour atteindre ce but qu’un cocktail à partir de thé glacé? C’est tout simple à réaliser, super rafraîchissant et puis en plus, c’est drôlement bon!

Tout est parti d’une idée fixe de thé glacé au citron (peut-être que les récents essais y sont pour quelque chose!). Avec de l’alcool, c’est parfait pour les adultes; sans alcool, c’est parfait pour tous! Pour marier avec le citron, mon amoureux me suggère le gin. Et finalement, un cocktail estival rafraîchissant, ça prend de la menthe!

Voici donc la première recette officielle de cocktail que mon amoureux et moi avons inventée! Nous la referons très certainement dans les prochains jours!

Cocktail rafraîchissant au thé glacé, citron, menthe et gin

Facilité d’exécution: simple

portion 1

Le sirop simple est simple à réaliser. Prendre une tasse de sucre en poudre et déposer dans une casserole avec une tasse d’eau. Amener à ébullition. Dès que le sucre est dissous, retirer du feu et laisser refroidir. Vous pouvez ensuite verser le sirop dans un pot masson (ou tout autre contenant!) pour le conserver au frigo quelques jours s’il vous en reste.

Ingrédients

1/3 tasse (6oz) de thé infusé et refroidi

1 cuiller à soupe (1oz) de gin

1/2 cuiller à soupe (1/2 oz) de jus de citron fraîchement pressé

1/2 cuiller à soupe (1/2 oz) de sirop simple

1 branche de menthe

plein de glaçons!

Étapes

1. Écraser les feuilles de menthe légèrement entre les doigts et déposer au fond d’un verre d’environ une tasse (8oz).

2. Remplir le verre de glaçons environ aux trois quarts.

3. Verser le thé, le sirop, le jus de citron et le gin. Bien mélanger.

4. Déguster!


Trucs de pro pour cocktails réussis

Ce diaporama nécessite JavaScript.

J’ai rencontré Fabien Maillard, mixologue et propriétaire du LAB, comptoir à cocktails pour consoler les participants au concours Look de février et leur offrir en compensation quelques astuces pour réussir leurs cocktails (alcoolisés).  🙂

ÉTAPE 1 : choisir sa base

La base, c’est le spiritueux qui donne la direction du cocktail au niveau du goût. Il y a six grandes familles. Pas besoin de toutes les avoir mais au moins votre sorte préférée:

  • Vodka
  • Tequila
  • Gin
  • Rhum
  • Whisky
  • Brandy ou Cognac

ÉTAPE 2: choisir son corps

C’est l’ingrédient qui agit sur la texture du cocktail en plus d’ajouter de la saveur qui se combine bien avec la base.  Par exemple, ça peut être un jus de fruits. Idéalement, frais pressé.

ÉTAPE 3: choisir son additif aromatique

On parle de quelque chose de sucré comme du coke ou du sirop de grenadine mais ça pourrait tout aussi bien être de l’amer. L’idée, c’est d’apporter un élément complémentaire qui va donner du carcatère au cocktail voire même un peu de fantaisie (sa couleur).

CAS CLASSIQUE : TOM COLLINS

Base : 2 onces de gin
Corps : 1 once jus de citron + soda (ex: perrier)
Additif : 1 once de sirop de sucre
 
Le petit + : ajouter une goutte d’Angostura et ne pas oublier de remplir au préalable son verre de glaçons
 

CAS PARTICULIER : AMARETTO SOUR

Un de mes cocktails préférés est l’incontournable Amaretto sour. Je sais, c’est assez girly. C’est un cas particulier dans le sens où l’Amaretto est utilisé comme base car c’est lui qui va donner la direction côté goût.

Base: 2 onces d’Amaretto
Corps: 1 once de citron pressé
Additif: 1 once de sirop de sucre

Note : il va de soi qu’il faut balancer le corps et l’additif en fonction de ses goûts personnels.

Maintenant, il ne vous reste plus qu’à vous trouver un cobaye et à tester vos recettes favorites. Pour celles qui préfèrent (comme moi) être épatées plutôt que d’impressionner la galerie, vous me rejoindrez au LAB!

Photos: LAB, comptoir à cocktails