Archives de Tag: dessert

Un dessert en 2 minutes : Orange sanguine façon crème brûlée!

Orange sanguine façon crème brûlée dessert sans gluten

J’avais vu l’idée dans un magazine il y a quelque temps. Depuis ce temps, j’ai envie d’essayer. J’ai revu l’idée avec un pamplemousse dans un groupe Facebook cette semaine. J’avais des oranges sanguines sous la main, je me suis donc lancée! Des oranges sanguines façon crème brûlée. Un dessert exquis qui prend au total 5 minutes à préparer, que demandez de plus?

Cliquer pour voir la


Dessert simplissime et excellent – Mousse à la mangue prise 2!

Mousse à la mangue, variantes

Je vous présentais l’autre jour la recette secrète de Mado. Et bien puisque cette recette est si simple à réaliser, je me suis permis quelques expériences afin de faire quelques variantes pour voir ce que cela donne. Pour les variantes mangue-chocolat et yogourt-cerise sauvage, rdv sur le billet de la recette originale!

Cliquer ici pour les variantes de ce délicieux dessert!


Recette de tarte aux pacanes

Tarte aux pacanes

Mon amoureux aime énormément la tarte aux pacanes. C’est peut-être son dessert préféré, lui qui est plutôt salé que sucré. Cette recette, elle me vient du livre Baking Illustrated dont je vous ai déjà parlé. Chaque fois que je fais ces tartes, je remporte un succès certain!

Cliquer ici pour voir la recette


Galette des rois maison (Recette de pithiviers à la fragipane)

Galette des rois - Pithiviers

Depuis toujours, le 6 janvier nous fêtons en famille l’Épiphanie, ou la fête des rois. Cette fête souligne l’arrivée des rois mages auprès du petit Jésus né quelques jours auparavant. Mais la vraie raison de souligner cette fête à la maison : la galette des rois!

Récemment, j’ai réalisé que peu de gens connaissent cette fête, et encore moins la coutume entourant la dégustation de la galette. On commence par couper la galette en parts (de tailles égales ou pas, cela vous regarde!). Ensuite, on les attribue au hasard. Chez nous, ma sœur ou moi disait un chiffre, l’autre à qui irait la part, et mon père comptait les parts et donnait la part à la personne visée (est-ce que mon père trichait parfois? ça, on ne saura jamais!). La personne qui trouve la fève ou le sujet caché dans la galette (petit gugusse en plastique dans la croûte) est le roi ou la reine de la journée! Qu’est-ce que ça fait d’être nommé roi? À vous de décréter les règles!

Dans la forme que je connais, la galette des rois est un feuilleté avec une sorte de farce aux amandes. Ce gâteau n’est disponible dans les pâtisseries que pendant les jours avant et après l’Épiphanie (quoique si on demande gentiment…). Alors un jour,  je me suis mise en quête d’une recette de galette de rois que j’en ai trouvé dans un livre, Tartes et pâtisseries – Recettes de grands chefs, que mes parents m’avaient offert (intéressé le cadeau?) : Pithiviers à la fragipane.

Depuis mon premier essai, fini les files d’attente à la boulangerie ou à la pâtisserie pour s’assurer d’avoir une galette le moment venu, il suffit de la faire maison! En plus, je peux mettre plus de farce dans le gâteau. Soyons honnêtes, c’est la frangipane le plus intéressant!

Pour la fève, j’utilise des gros haricots de lima secs, qu’il faut bien incruster dans la croûte du bas pour permettre au coupeur de morceaux de la repérer (je ne vous dis pas le nombre de fois où j’ai planté le couteau dans la fève!).

Petite confession : je ne fais pas (encore) ma pâte feuilletée. Un paquet de pâte feuilletée Tenderflake fait très bien l’affaire. Je vous suggère d’aller aussi faire un tour dans les boulangeries, ils en vendent de la congelée qui serait meilleure, quelques tests en perspective!

Recette de Pithiviers pour la galette des rois

Recette légèrement adaptée de Tartes et pâtisseries – Recettes de grands chefs

Facilité d’exécution : simple

portions : au moins 4!

Dans la recette originale, il y a la moitié de farce de frangipane. Mais comme c’est très bon et que les amandes moulues sont vendues en sachet de 100g (c’est un signe!)….. j’ai doublé! Et côté alcool, le cognac fut préféré chez moi, mais expérimentez avec du rhum, de l’amaretto, du frangelico….

Ingrédients

1 boîte de pâte feuilletée Tenderflake
1 œuf battu pour badigeonner le dessus avant la cuisson
100g de beurre mou
100g de sucre en poudre
100g d’amandes moulues
2 œufs
1 cuiller à soupe de farine
2 cuillers à thé de cognac (même si c’est bon, attention à ne pas trop en mettre pour que la texture ne soit pas trop liquide!)
1 fève ou 1 sujet en céramique
 

Étapes

1. Préchauffer le four à 200C (400F).

2. Séparer la pâte feuilletée en deux et rouler pour étaler. Former des carrés d’environ 20 cm de côté. Déposer sur des plaques à pâtisserie et réfrigérer le temps de faire la frangipane.

3. Battre le beurre en crème et ajouter le sucre. Ajouter ensuite les amandes moulues et bien incorporer. Ajouter ensuite les œufs et bien incorporer. Ajouter finalement la farine tamisée (ou pas!) et mélanger. Ajouter le cognac. Mettre au frigo.

4. Sortir les pâtes du four. Badigeonner un cercle d’œuf battu d’environ 15cm de diamètre. Étaler la frangipane à l’intérieur de ce cercle en forme de dôme. Recouvrir de la deuxième pâte. Appuyer sur les côtés pour bien fermer le tout. Insérer la fève ou le sujet sous la croûte.

5. Replier les bords sur eux-mêmes pour bien fermer le gâteau. Si vous êtes doués, vous pouvez faire des formes avec les bords du gâteau. Sur le dessus, faire des entailles en forme de S en partant du centre du gâteau vers les bords pour la déco et une petite fente au centre pour laisser échapper la vapeur lors de la cuisson. Badigeonner du reste d’œuf battu le dessus du gâteau.

6. Enfourner pendant 10 minutes à 200C (400F) puis baisser le feu à 180C (350F) pour 25 minutes. Le gâteau doit être bien doré.

Servir chaud, tiède (préférence familiale) ou température pièce (ma préférence!). S’il en reste, manger au petit déjeuner le lendemain!


Pudding au pain ou pouding au pain ? Pas grave tant qu’il y en a!

Pudding au pain

Depuis quelques temps, j’ai cette idée fixe chaque fois qu’il reste un bout de pain tout sec dans la maison : je veux essayer le pudding au pain! Le seul obstacle, je n’en ai jamais mangé! Je ne sais donc pas si c’est bon, si c’est « correct » ou si c’est franchement pas bon du tout. Mon amoureux me décrit la chose comme suit : « du pain mouillé avec des œufs et du sucre ». Mouais….

Mais voilà! Je vous ai dit que c’était une idée fixe le pudding au pain! Alors le week-end dernier, quand j’ai aperçu le pain que nous avions acheté de trop et qui a séché (je sais, c’est un crime…), j’ai déclaré « Chéri! C’est aujourd’hui que je goûte à ça du pouding au pain. Bon. ». C’était dit. Sauf que….. pas de recette!

En cherchant sur le web à comprendre ce qu’est du pudding au pain, je réalise d’abord qu’on écrit pouding ou pudding (mais pas puding ni poudding!), au pain, au pain rassis, au pain perdu! Si quelqu’un réussit à m’éclairer sur l’origine du nom, je suis preneuse!

Les ingrédients centraux sont le pain rassi (of course!), les œufs, le lait, le sucre et la vanille. Jusque là, pas trop de surprises! Mais en lisant plusieurs recettes (p’te un peu trop, mais ça c’est mon côté geek!) je constate qu’on n’est pas non plus obligé de s’y cantonner : bleuets, bananes et chocolat, au sucre, au sirop d’érable, tout semble permis! Le pain n’est pas non plus obligé d’être du pain : restes de panettone, croissants, chocolatine, tout peut être recyclé! À retenir pour la période des fêtes si on se retrouver avec un reste de viennoiseries (si on ne les mange pas toutes!).

Après toutes ces lectures, j’ai fini par tenter une combinaison d’une recette de Ricardo et d’une autre de Patrice Demers. Et puis il y avait ces deux pommes et ces framboises dans le frigo…. si c’est bon? Demandez plutôt à Fedwa qui en a mangé toute la semaine! Par contre, je ne crois pas que mon amoureux soit débordant d’enthousiasme, mais il m’a dit que c’était meilleur que du pudding au pain « normal »! C’est déjà ça!

Recette de pouding/pudding au pain, framboises, pommes et chocolat

Facilité d’exécution: simple

portions beaucoup!

J’ai mis le tout dans deux moules à pain en silicone. Vous pouvez également mettre le tout dans un plat en pyrex, mais il faudra alors probablement réduire le temps de cuisson. Pour le liquide, je n’avais pas assez de lait, mais un reste de crème 35 %, vous pouvez y aller comme vous le sentez!

Ingrédients

8 tasses de pain sec, coupé en cubes (j’ai mis la croûte et tout!)
1 tablette 100g de chocolat noir lindt 50 % cacao, grossièrement haché
1 barquette de framboises, rincées et égouttées
2 petites pommes McIntosh, tranchées ou en petits cubes
¼ tasse de beurre mou
½ tasse + ¼ tasse de sucre blanc
1 c.soupe d’essence de vanille
3 tasses de lait (ou mélange crème et lait)
4 œufs légèrement battus
½ c.thé muscade rapée
2 c.soupe cacao en poudre
2 c.soupe cassonade

Étapes

1. Préchauffer le four à 350F.

2. Mélanger la ½ tasse de sucre et le cacao.

3. Battre le lait (ou le mélange de lait et crème), la vanille et le mélange de sucre et cacao. Y faire tremper le pain pendant environ 20-30 minutes.

4. Mélanger le ¼ de tasse de sucre et le beurre mou et ajouter aux œufs légèrement battus (vous pouvez faire cette étape au batteur électrique, je l’ai faite à la main, et j’ai même laissé des grumeaux de beurre!).

5. Ajouter ce mélange au pain trempé, bien mélanger puis ajouter le chocolat et les framboises. Bien mélanger.

6. Répartir au fonds des moules à pain ou le pyrex (que vous aurez dans ce cas beurré!) les tranches de pommes et la cassonade. Verser par-dessus les pommes le mélange du pudding.

7. Cuire environ une heure.

Je vous suggère de faire la sauce à l’érable de Ricardo pour accompagner le pouding au pain. Elle est excellente. Ne faites surtout pas la moitié de la recette, il vous en manquera!

Pour une version sans gluten

Utiliser du pain ou des viennoiseries sans gluten.


Recette de mini cheesecakes au chocolat

Mini cheesecakes au chocolat!

Je partage ici une de mes premières créations, une recette de mini-gâteaux au fromage au chocolat. Bon, c’est pas sorcier vous me direz les gâteaux au fromage… et puis surement que je n’ai rien inventé de neuf, mais voilà, j’en suis fière, moi, de mes petits gâteaux! (et ceux qui y ont goûté les aiment beaucoup aussi!)

J’ai vu le format mini-cheescake pour la première fois chez Mitaine écarlate, dans une superbe recette de mini-cheesecakes à la crème de marrons (je vous le recommande fortement, c’était vraiment très bon!). C’est parfait pour moi puisque je suis seule à en manger à la maison. Et ça fait des formats parfaits pour emporter si on a une envie de sucré pour le lunch ou pour gâter une amie!

Mini cheesecakes au chocolat

Portion: 12 mini gâteaux formats muffins

Cette recette peut être réussie en utilisant du fromage à la crème allégé, mais je suggère de n’en remplacer que la moitié. En effet, le fromage léger ne goûte pas tout à fait la même chose et sa texture n’est pas tout à fait pareille non plus, mais dans une proportion moitié-moitié, c’est un bon compromis calories/goût.

Pour les sablés, il faut trouver des petits biscuits de la taille du fond de vos moules à muffins, ou légèrement plus petits. Cette étape simplifie le processus, mais vous pourriez aussi faire des mini fonds de gâteau au fromage traditionnels.

Ingrédients

400g de fromage à la crème (le gros pot à l’épicerie), température pièce

4 carrés de chocolat mi-sucré

½ t. sucre

2 oeufs

12 petits sablés

Étapes

1. Préchauffer le four à 325F.

2. Faire fondre le chocolat au bain-marie ou au micro-ondes. Laisser refroidir, sans le laisser reprendre.

3. À l’aide d’un batteur électrique, battre le fromage à la crème et le sucre jusqu’à l’obtention d’un mélange crémeux et homogène.

4. Ajouter le chocolat fondu tout en continuant de battre.

5. Ajouter les oeufs un à la fois en continuant de battre.

6. Mettre des caissettes en papier dans chaque moule à muffin puis déposer un sablé dans chacun. À l’aide d’une cuiller ou d’une spatule, remplir les moules du mélange. Avant d’enfourner, secouer (doucement!) les moules à muffins pour tasser un peu le mélange.

7. Cuire une vingtaine de minutes, jusqu’à ce que le centre ait pris. Laisser reposer dans les moules. Démouler et réfrigérer lorsque les mini gâteaux ont refroidi .

Pour une version sans gluten

Choisir simplement des sablés sans gluten.

Pour une version citron-pavot

Remplacer le chocolat par ½ c.thé d’extrait de vanille, ¼ t. jus de citron, 2 c.soupe zeste de citron et 2 c.soupe de graines de pavot. Ajouter ces ingrédients dans la recette à l’étape 4, soit à la place du chocolat.