Archives de Tag: lunch

Comment faire un lunch en 5 minutes directement au bureau (Recette de soupe aux crevettes, nouilles udon et coriandre)

Soupe_Crevette_BokChoy_Udon

Parfois, on n’a pas le temps de se préparer un lunch le matin en partant pour le boulot. Quand on n’a pas de restes du repas de la veille, la tentation devient alors grande de se dire « Bah! Un p’tit resto! ». Sauf qu’à force, cela peut finir par coûter cher. Dans ce billet, je vous présente un lunch qu’on n’a qu’à assembler pour apporter au boulot, et c’est le midi qu’on s’occupe de le préparer.

Lire la suite


Qu’est-ce qu’une bonne portion au restaurant pour le midi?

J’aime bien manger, autant que j’aime manger bien. Lorsque l’on me demande si je suis plutôt gourmande ou gourmette (le nom ne semblant pas avoir de féminin, j’invente!), j’hésite toujours. D’un côté, je ne me satisfais pas simplement d’une grande quantité de bouffe « correcte ». De l’autre, une minuscule quantité de quelque chose d’exceptionnel me laisse… sur ma faim (oui, c’est un jeu de mots, mais tellement approprié!).

Cliquez ici pour lire la suite


Numéro spécial « Manger en famille » de Ricardo – Ça vaut vraiment le coup!

Magazine Ricardo

Ça y’est. C’est la rentrée. Il faut faire les lunchs, pour nous les adultes, mais aussi pour les enfants pour plusieurs. On prend également de bonnes résolutions pour la rentrée, de passer plus de temps à table avec toute la famille. Tout le monde nous dit que c’est important de manger à table! C’est bon pour le moral de la famille, pour discuter avec nos enfants, et aussi pour prendre le temps d’écouter son corps en ne s’empiffrant pas devant la télé.

Mais voilà, après quelques semaines (voire quelques jours) de journées folles qui semblent s’écouler entre deux battements de cils, et bien on a vite envie de tout abandonner et de laisser tout le monde manger n’importe quoi. Et cela se comprend!

Et bien non! Il faut persévérer! Mangeons en famille et préparons des repas maison, sains et délicieux qui se dégusteront agréablement en famille. Et bien pour vous aider à l’atteinte de cet objectif, le magazine Ricardo nous offre un numéro spécial Manger en famille. Sans vouloir vous refiler mon obsession pour les magasines culinaires, je vous recommande chaudement ce août-spetembre 2012 de Ricardo.

Dans ce numéro spécial, vous trouverez de tout :

  • des outils pour mieux planifier les repas,
  • quelques règles pratiques pour bien utiliser le congélateur,
  • des conseils pour que les enfants aiment les repas en famille,
  • de nombreuses inspirations pour les menus,
  • plein de conseils pour utiliser certains produits du commerce pour les jours pressés.

Même pour quelqu’un qui cuisine pas mal (comme moi!) il arrive des moments où on n’a simplement pas envie. On pense à la pizza congelée qu’il serait si facile (ou celle déjà cuite qu’il serait encore plus facile) d’attraper sur le chemin du retour vers la maison. Et bien vous trouverez dans ce numéro tellement d’idées à mettre en place pour vous simplifier la vie que je vous prédis que le nombre de jours de délinquance (ceux où on cède à la méchante pizza!) diminuera dans un avenir rapproché.

Aller! Vite! Aller acheter le magazine! Je m’en vais le relire…..

Ou en attendant, vous pourriez relire mes billets sur les sandwichs, quelques variantions et les plats à préparer à l’avance et à congeler pour vous mettre en appétit!


Dossier lunchs – Comment transformer un reste en lunch délicieux avec les nouilles de riz!

Tofu, petit pois et nouilles udon

Souvent, nous faisons pour souper une viande avec des légumes. Quelque chose du style côtelettes de porc et brocoli, poulet et pois sucrés, ou un sauté de boeuf avec légumes variés. Immanquablement, le lendemain il reste un peu de tout, mais pas assez pour faire une portion de lunch convenable avec. Que faire avec ces petites quantités de restes?

Et bien peut-être avez-vous déjà lu le billet sur les sandwichs? Dans ce cas, vous savez déjà qu’un options est de mettre le tout dans un sandwich un peu original, en prenant un pain naan ou un pita pour varier. Par contre, si on en a marre des sandwichs, il s’offre à nous une autre option très simple: les nouilles de riz asiatiques. En plus, elles sont sans gluten ces nouilles!

Il y a plein de variétés de nouilles de riz qui cuisent simplement en les trempant dans l’eau chaude. Pourvu que sur l’heure du lunch vous ayez accès à une bouilloire, une machine donnant de l’eau chaude ou encore en micro-ondes et que vous disposiez de quelques minutes, le tour est joué!

Faites cuire les nouilles dans l’eau chaude, égoutter, puis faites réchauffer dans un plat avec les restes de la veille qui ne vous inspiraient plus. Ajouter une touche de sauce soja ou d’une autre sauce, et vous voilà devant un tout nouveau plat!

Voici un exemple pratique d’une transformation de reste de Tofu caramélisé à l’érable de Martine la Banlieusarde. J’avais mangé la veille le tofu tout seul, trempé dans sa mayonnaise, délicieux! Mais j’avais envie de quelque chose d’autre le lendemain midi…. par contre, je n’avais pas le temps de cuisiner. Alors voilà!

Lunch de tofu caramélié à l’érable avec pois sucrés sur un lit de nouilles udon

Quand vous nommez ainsi votre lunch de restant, il prend automatiquement du galon! Et si vous ne le dites pas, personne ne saura qu’il s’agit de restes!

Facilité d’exécution: simple

portions 1

Ingrédients

1 portion de tofu caramélisé à l’érable de Martine la Banlieusarde
une bonne douzaine de pois sucrés
un paquet de nouilles udon
un trait de sauce soja si vous en avez sous la main

Étapes

1. Faire chauffer quelques minutes les nouilles udon tel qu’indiqué sur le paquet dans l’eau chaude.

2. Pendant ce temps, enlever les extrémités des pois sucrés puis rincer. Les déposer dans l’eau chaude avec les nouilles udon.

3. Faire chauffer le tofu quelques instants au micro-ondes (pour le temps, cela dépend franchement de la quantité de tofu et de la force du micro-ondes, je vous laisse l’établir!).

4. Égoutter les nouilles et les pois, les poser dans une assiette et puis disposer le tofu dessus. Faire chauffer environ 30 secondes au micro-ondes si le tout n’est pas assez chaud.

5. Ajouter la sauce soja ou autre si vous le souhaiter.

Pour une version sans gluten

Ce plat est sans gluten.

Pour varier

Apporter pour le lunch des crevettes congelées qui décongèleront tranquillement au frigo. Varier la sorte de nouilles, il y en a tellement de sortes!


Linguini Carbonara, tellement simple et délicieux!

Linguini Carbonara

Un classique de la cuisine italienne qui m’a longtemps confondue, pour aucune raison d’ailleurs! J’avais toujours cru que les pâtes carbonara étaient quelque chose d’inatteignable, de complexe, de… je ne sais pas moi…. compliqué! Que non!

C’est un soir en lisant dans le train le magazine La Cucina Italiana que ça m’a frappé : ç’a l’air tout simple c’t’affaire-là! Si vous commencez à me connaître, vous devez vous douter de ce qui arriva! En sortant du train, détour à l’épicerie la plus proche, achat de pancetta et hop, retour à la maison. « Mon amoureux, annule le souper, j’arrive avec des carbonara! » Il m’en remercie encore aujourd’hui de cet éclair de génie chaque fois qu’on en déguste (oublions la modestie aujourd’hui!).

Je vous fais ici une confidence : ma version préférée, c’est avec du bacon et non de la pancetta! Oui, oui! Je trouve la pancetta un brin « graisseuse » dans ce plat. Je sais, le bacon aussi, puis la quantité astronomique de parmesan, puis le beurre et l’huile! Mais voilà, je trace la ligne à la pancetta! Cela dit, ce n’est pas un plat à vous mettre sous le nez si vous débutez des restrictions caloriques!

Pour les pâtes, j’aime beaucoup les linguini dans ce plat. Cela-dit, les tagliatelle font rotation avec les linguini, et elles se débrouillent admirablement bien elle aussi!

Et maintenant, les deux secrets des carbonara.

  • Il n’y a aucune crème.
  • Il faut égoutter les pâtes, mais pas trop! Et garder du liquide de cuisson!

Sans plus tarder, voici donc la méthode à suivre. Ajuster les quantités de bacon, de parmesan et de liquide au goût. Et de grâce, râpez vous-même du Parmigiano Reggiano tout frais (ou tout vieux, selon le point de vue!).

Testez les différentes versions et dites-nous ce que vous préférez!

Linguini Carbonara

Facilité d’exécution : simple!

portions: 2 soupers et 2-3 lunchs

Précisions

Ingrédients

1 boîte de linguini (il faut faire des lunchs!)
1/2 paquet de bacon (mais il n’y en a jamais assez!)
1 c.soupe de beurre
1 c.soupe d’huile d’olive
1 échalote française hachée finement
1 tasse de Parmigiano Reggiano râpé (un peu tassé! c’est bon!)
3 petites louches de liquide de cuisson des pâtes
2 œufs
1/3 de tasse d’eau froide

Étapes

1. Battre légèrement les œufs puis ajouter le parmesan, le tiers de tasse d’eau froide et un ou deux coups de poivre du moulin. Bien mélanger.

2. Faire bouillir l’eau dans une casserole. Lorsque l’eau bout, ajouter une bonne pincée de gros sel puis y faire cuire les linguini.

3. Pendant ce temps, faire fondre le beurre avec l’huile d’olive à feu moyen, puis ajouter l’échalote. Faire cuire jusqu’à ce qu’elle soit transparente. Ajouter le bacon et monter le feu. Faire revenir le bacon jusqu’à ce qu’il soit cuit.

4. Lorsque les pâtes sont al dente (c’est important, il ne faut pas trop faire cuire les pâtes pour cette recette!), égoutter au-dessus d’un bol de façon à recueillir une bonne partie du liquide de cuisson des pâtes.

5. Remettre les pâtes dans le chaudron, à feu très doux, avec le bacon et mélanger à l’aide de pinces. Y verser le mélange d’oeufs et de parmesan, et mélanger rapidement avec les pinces jusqu’à ce que le tout soit bien … mélanger! Ajouter quelques petites louches du liquide de cuisson, et mélanger de nouveau.

6. Et là, la portion difficile, fermer le couvercle et laisser reposer quelques minutes (au moins deux!) le feu éteint. Cela permet aux pâtes de bien absorber le liquide de la sauce et au fromage de bien fondre.

7. Servir dans des assiettes ou bols. Ajouter un peu de parmesan râpé pour la décoration et quelques coups du moulin de poivre, au goût (moi j’en mets peu, mon amoureux, beaucoup!).

Le lendemain, c’est un peu plus sec au micro-ondes, mais c’est tout de même délicieux!

Pour varier

Varier les pâtes. Ajouter des légumes. Essayer la pancetta, les lardons, le bacon fumé.


Dossier lunchs – Comment rendre les sandwichs intéressants?

Sandwich jambon fromage

Un sandwich n'est pas obligé d'être platte et toujours pareil!

Un sandwich? Bien sûr, j’aime apporter des lunchs super intéressants au boulot; une salade de confit de canard maison, un reste de couscous israélien. Mais voilà, des fois, il n’y a pas de restes, il n’y a pas de confit de canard maison, mais il y a des viandes froides ou un reste de poulet au frigo.

Alors va pour le sandwich. En plus, c’est tellement rapide à préparer le matin en se levant! Mais voilà, un jambon/fromage jaune/mayo dans du pain blanc, ce n’est pas toujours intéressant. Quoique, de temps en temps on en a vraiment envie et c’est tant mieux. Allons-y!

Comment rendre les sandwichs intéressants? Comment sortir de la routine?

Tout est dans la composition du sandwich!

Dans mon esprit (peut-être trop rationnel, on me le dit fréquemment!), le sandwich se compose d’éléments distincts qui peuvent être modifiés un à la fois pour créer un tout nouveau sandwich.

La viande

Essayez les légumes grillés, un peu de canard confit maison, du proscuitto ou jambon serrano au lieu du jambon habituel!

Si tous les autres éléments restent pareils par contre…..

Le pain

Les mêmes ingrédients dans un pain différent prennent un tout autre goût. Mon premier conseil est d’acheter un pain différent chaque fois que vous faites les courses. Comme ça, on ne se lasse pas. Mon deuxième conseil : en congeler une partie. Comme ça, on a toujours plusieurs pains différents à portée de main.

Essayez les multigrains, pains de seigles, baguettes de toutes sortes, bagels etc. Ce n’est pas le choix qui manque! Profitez d’ailleurs des pains saisonniers ou de votre épicier ou boulanger. Ils ne sont là que temporairement, une bonne excuse de dévier de ses habitudes!

La « sauce »

Dans un sandwich on retrouve traditionnellement de la mayonnaise, de la moutarde ou du beurre.

Mais ce ne sont pas les seuls choix! Le hummus, le miel, le baba ganouj, les moutardes spéciales (à l’ancienne, à l’estragon) sont autant de possibilités qui s’offrent à vos sandwichs. À mon avis, tout ce qui peut être tartiné sur une tranche de pain est une potentielle sauce pour sandwich.

Gâtez-vous de temps en temps et achetez un petit pot d’un truc qui a l’air bon et inspirant, puis essayez-en le contenu dans un sandwich!

Le « vert »

Ça prend quand même un peu de légumes, non? Je vois déjà tout le monde en train de penser “la salade”! Mais ne vous contentez pas d’une tranche d’iceberg. Ayez à portée de main de la romaine, de la frisée ou une boston. Ne vous limitez pas non plus aux salades…. les pousses de légumes (luzerne, pois, tournesol) font très bonne figure. Ajouter des échalotes hachées à l’étage de sauce, une tranche de tomate, des lamelles de poivrons, d’avocat ou de chou.

Le fromage

J’adore le fromage! Une tranche de cheddar ou de provolone est un classique dans un sandwich. Osez le brie ou la bûchette de chèvre avec du jambon ou du poulet. Attention tout de même aux fromages aux saveurs un trop prononcées qui pourraient vous amener de la solitude autour de la table du lunch (au moins, prévoyez la brosse à dents)!

Dans quelques jours, la suite de ce dossier avec un exemple pratique, variations du jambon-fromage!

En attendant, partagez vos suggestions de sauce, de pain, de fromage incontournable! (aller…. on ne garde pas tous ses secrets pour soi, c’est pas bien!) On verra bien si nous avons les mêmes idées!


Salade tiède de confit de canard et vinaigrette à la moutarde

Salade de confit canard

Une salade de confit de canard est un lunch plutôt simple à préparer. D’abord, il faut faire confir les cuisses de canard, ce qui n’est pas compliqué mais requiert un certain temps. Ne vous inquiétez pas, dans quelques jours vous aurez la recette illustrée!

Habituellement, j’emporte tous les morceaux de la salade au bureau dans des plats distincts (ou parfois sacs ziplocs!). La salade, les tomates et les coeurs de plamiers dans un plat, le canard dans un autre, le parmesan dans un dernier. Bien évidemment, la vinaigrette est également à part. Je vous suggère un petit pot de moutarde pour le transport. C’est pratique, hermétique, et puis ça donne du style à la vinaigrette! Si vous préférez faire moins de vaisselle, contentez-vous de conserver la vinaigrette à part pour le tranport et mettez tous les ingrédients dans le même plat.

Comme salade, j’utilise maintenant depuis quelques temps les paquets de mesclun ou de bébés épinards vendus pré-lavés à l’épicerie. De cette façon, je ne perds plus mes salades parce que je suis trop paresseuse pour les laver et il n’y a plus aucune excuse pour ne pas emporter de salade comme lunch!

Trois collègues ont déjà goûté cette salade et elles en redemandent! (et ça fait même des jaloux au bureau!)

Salade tiède de confit de canard

Facilité: Simplissime

Deux gros lunchs (je nourris souvent trois personnes avec cette recette)

Ingrédients

2 cuisses de canard confites (je promets, la recette arrive très bientôt!)

mesclun ou bébés épinards, 2 bonnes tasses par personne

12 Tomates cerises (pas une science exacte!)

2 coeurs de palmiers, coupés en rondelles

1 cuiller à soupe de vinaigrette moutarde-vinaigre *

parmesan rapé pour garnir

* Environ deux cuillers à soupe d’huile d’olive, une de vinaigre de vin rouge et une de moutarde. Saler, poivrer. Goûter. Ajuster selon vos préférences.

Étapes

1. Faire réchauffer le canard si vous le souhaitez (c’est également très bon froid!) environ 1 minute 30 au micro-ondes (il faut qu’il soit simplement tiède, trop longtemps et il risque de sécher).

2. Déposer le mesclun, les tomates cerises et les coeurs de palmiers dans une assiette creuse. Verser la vinaigrette et bien mélanger.

3. Sur le dessus, déposer le canard, saupoudrer de parmesan.

4. Déguster une merveilleuse salade au confit de canard!

Pour varier

Remplacer les coeurs de palmiers par des nectarines ou des pêches.

Pour une version sans gluten

Elle l’est déjà! Aucun ingrédient à gluten là-dedans! Attention tout de même à la vinaigrette si vous en utilisez une déjà toute faite.